Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 11:08

DSC01994.JPG

 

 

Quand je t’ai vu arriver sur ce sentier, alors que j’étais assise sur une souche d’arbre, je crois, j’ai tout de suite compris que tu étais ailleurs. Non pas au sud, au nord ou à l’est mais complètement à l’ouest. Le pas bienveillant, certes, mais un peu anxieux tout de même, la tête baissée croulant sous le poids d’un milliard de points d’interrogation qu’on voyait à l’œil nu.

 

J’ai instantanément compris que c’était toi que j’attendais. Le maître des questions sans réponse. L’expert en interrogations futiles. Le seul, probablement, qui croit encore qu’on peut trouver midi à quatorze heures. En cherchant bien.

 

Même physiquement, station debout et sur le profil droit, tu ressembles à un point d’interrogation. Avec ton ventre rond en avant, la courbure de tes reins, tes chevilles qu’on voit à peine et tes petits pieds qui font le point. Voilà, c’est ça ! Tu fais le point avec tes pieds ! 

 

Oméga éclata de rire comme si on lui avait raconté une bonne blague qu’elle ne connaissait pas.

 

A découvrir sur :

 

  http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342023756

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de effluve
  • : La lecture, l'écriture, la littérature, quelques poèmes, deux ou trois idées enfin, comme autant de baumes pour nos âmes meurtries.
  • Contact

Recherche

Liens